Comment faire une pomme d'amour ?

Dessert américain, créé à L'aurore du 20e siècle par William Kold, la pomme d'amour est un dessert très facile à cuisiner. Sa réussite réside dans celle du caramel. Vous avez envie de faire plaisir à votre conjoint en faisant une pomme d'amour ? Ou peut-être avez-vous juste envie d'agrandir votre connaissance des recettes de desserts ? Dans l'un ou l'autre des cas, vous serez certainement satisfait. Comment préparer la pomme d'amour ?

Cet article vous amène à la découverte de la préparation des pommes d'amour en trois étapes :

Première étape : Le choix de la pomme

Toutes les pommes ferons l'affaire de façon esthétique , mais plus particulièrement si vous désirez un meilleur résultat le choix de la pomme sera plus minutieuse. La Golden, la fuji ou encore la Granny qui se marient très bien avec le caramel.

Deuxième étape : la réalisation du caramel

Pour la réalisation du caramel, verser de l'eau et du sucre dans une casserole. Pour 6 pommes compter 250 grammes de sucre. Chauffer jusqu'à atteindre 150°C sur le thermomètre de cuisson.

Pour vérifier si le caramel est bon il faut faire couler de l'eau froide ou des glaçons. S’il se forme des billes et qu'elles craquent sous la dent alors votre caramel est prêt, vous pouvez la retirer du feu.

Troisième étape : La préparation

Après avoir retiré le caramel du feu, ajouter 20g de beurre et quelques gouttes de colorant alimentaire, mélanger le tout avec une spatule au fur et à mesure que vous ajouter le colorant. Le beurre vous permettra d'avoir une texture plus onctueuse. Il faut laisser le tout reposer pendant environ 5 minutes.

Profitez de ce temps libre pour laver vos pommes et retirer les tiges, puis les piquer avec des bâtonnets jusqu'au 3/4 afin qu'elle tienne bien. Ensuite on plonge chaque pomme dans le caramel rouge de façon à les recouvrir entièrement.

Laisser ensuite reposer sur du papier cuisson en lui laissant le temps de devenir craquant. Vous pouvez aussi trempé vos pommes avant qu'elles ne durcissent dans du Smarties, des vermicelles chocolat ou des noisettes hachées.